Rechercher dans le site

Una Luz en tu Vida

Leur petit Plus

L’activité du canton de Quero est essentiellement agricole : une agriculture familiale peu génératrice de revenus. De nombreux foyers se trouvent ainsi dans une situation de vulnérabilité et sont touchés par la malnutrition, le chômage, l’accès limité aux soins médicaux (prévention santé, suivi maternité, etc.).

Le canton de Quero connaît de nombreux cas de personnes en situation de handicap qui s’expliquent par de nombreux facteurs qui s’additionnent et se renforcent mutuellement.

La population souffre de fortes carences en iode, cause reconnue de retard mental, à laquelle s’ajoutent une planification familiale déficiente, une insuffisance des contrôles de grossesse et des carences dans l'éducation sexuelle des adolescents et jeunes adultes.

La pénurie de centres médicaux sur le canton ne permet pas de mettre en œuvre une politique efficace de prise en charge des habitants, ce qui augmente le nombre de cas recensés.

Ce déficit de sensibilisation fait que le handicap est perçu de façon négative par la majorité de la population, et pèse socialement et moralement sur les parents et les enfants qui sont touchés par ce dernier. Le handicap, souvent assimilé comme une punition divine, rend les familles très fatalistes quant à la situation de leurs enfants, eux-mêmes victimes de discriminations vis-à-vis des autres membres de la communauté.

Pour remédier à cette situation, l’association Una Luz en tu Vida propose des soins de proximité et a mis en place une série d’ateliers de prévention réalisés dans les écoles publiques auprès des enfants mais aussi des parents. Una Luz en tu Vida a pour objectif l'intégration des personnes porteuses de handicap aussi bien au sein de leurs familles qu’en société. La volonté de l’association est de mener une politique de lutte contre les discriminations envers les personnes handicapées et d’apporter une réponse efficace à chaque personne se présentant au centre de soins, sans considération d’origine, de croyance religieuse ou de condition sociale.

Son action s’oriente notamment vers les personnes les plus exposées aux phénomènes de marginalisation. Même si elle reste lucide sur sa capacité d’accueil, la structure bénéficie d’une bonne réputation sur le territoire, et de nombreuses personnes la sollicitent pour les soins et l’accompagnement psychologique et thérapeutique qu’elle prodigue.

Una Luz en tu Vida

Répond aux besoins de réhabilitation physique, d’enseignement adapté, de thérapies psychologiques, de stimulation et éveil, d’orthophonie, d’assistance médicale et de soutien social des enfants et adultes handicapés de Quero.

Andes / Tungurahua
7;-1.3806887795144127;-78.6088888239899
Santé Education
Enfants en bas âge Adolescents Jeunes adultes Adultes
Humain

Actualités

Una Luz En Tu Vida fête « El dia del amor y de la amistad »!

Vendredi 14 Février 2014

Le 14 Février, 25 bénéficiaires d'Una Luz en tu Vida ont partagé avec l'équipe un moment chaleureux pour cette journée dédiée à l'amour et à l'amitié !

L'association a également bénéficié de la présence du Rotary Club qui a distribué des sacs comprenant friandises, peluches, petite serviette de bain pour les plus grands ou jouets pour les plus petits. Etait présent aussi à cet événement le Patronato de Quero. Le maire et ses conseillers ont offerts à tous de belles parts de gâteaux accompagnées d'un verre de l'amitié pour contribuer à cette célébration.

 

La fête s'est clôturée par la distribution d'une trentaine de boîtes en forme de cœur, confectionnées par l'équipe deux jours avant. Dans ces boites se cachaient des friandises soigneusement choisies par l'équipe et les bénéficiaires !

Le mot de la fin est revenu à la Présidente de l'association. Elle a souligné qu’amour et amitié étaient à démontrer aussi tous les autres jours de l'année. Avec leurs plus beaux sourires, tous les bénéficiaires ont immédiatement mis en application cette recommandation et propagé à toutes et à tous leur propre joie.

 



En avant la musique !

Jeudi 6 Février 2014

Depuis deux semaines, les bénéficiaires d'Una Luz En Tu Vida, ont la chance de recevoir deux professeurs du Conservatoire de Musique d'Ambato. En effet, pour cette nouvelle année qui s'annonce déjà enrichissante pour tous, l'association a noué un partenariat avec le Conservatoire de musique. Alors que nous n’en sommes encore qu’aux débuts, jeunes et adultes handicapés se montrent déjà extrêmement concentrés et manifestent un grand intérêt pour les cours de rythme, de danse et de chant des deux professionnels du quatrième art. C’est que le rythme demande aux élèves de maîtriser mouvements, pas et gestes tandis que le chant libère leurs émotions. Pour nos musiciens en herbe, l'apport de la musique est donc bien réel. L'écoute des sons crée en effet des vibrations dans tout le corps, permettant ainsi l'activation des cellules cérébrales pour une stimulation physique, psychique et émotionnelle.

A raison de deux heures par semaine, l'objectif est, au bout d’une année de formation, de mettre au point une petite représentation musicale: Gageons que d'ici là, tous connaîtront la musique !



Cours de chocolaterie à Una Luz en Tu Vida.

Lundi 16 Septembre 2013

Grâce au Service Equatorien de Formation Professionnelle, les bénéficiaires, leurs parents et l’équipe d’Una Luz en Tu Vida ont eu la chance de recevoir un cours de chocolaterie dans les locaux de l’association.

Parmi les multiples réalisations, les apprentis chocolatiers ont réalisé des truffes au chocolat, trois sortes de gâteaux au chocolat différents, de la crème de café, des biscuits mais aussi des tartes aux fraises, poires et pommes entre autres choses.

L’exercice s’est avéré très fructueux puisque les bénéficiaires sont maintenant capables de les réaliser eux-mêmes et d’en retirer des bénéfices au moyen de ventes hebdomadaires réalisées dans les locaux de l’association.

Ce cours représente donc un pas en avant non négligeable vers l’indépendance économique des bénéficiaires de l’association.



Una Luz en tu Vida parade pour les fêtes du canton de Quero.

Mercredi 4 Septembre 2013

Chaque année, l'équipe professionnelle et les bénéficiaires de l’association Una Luz en tu Vida se préparent avec beaucoup d’ardeur pour participer aux traditionnelles fêtes Juilletistes du canton de Quero.

Concrètement, dès le début du mois de Juillet, les parents et les bénéficiaires travaillent à la confection de leurs déguisements de pirates ainsi et surtout à la préparation du char pour le défilé, avec la généreuse participation d’Hernan Llerena Rosero. Ce char une fois terminé permet de donner de la visibilité en affichant fièrement logos et slogans de l’association dans toutes les rues du canton.  

C’est ainsi que le vendredi 12 Juillet, les 7 professionnels qui composent l’équipe d’Una Luz en tu Vida, accompagnés de plus de 30  bénéficiaires, ont parcouru les principales rues du canton de Quero démontrant ainsi le fruit de leur travail au moyen d’un défilé haut en couleur.



Le Noël d’Una Luz en tu Vida

Jeudi 20 Décembre 2012

C’est à 8h30 du matin qu’a commencé cette journée particulière pour tous les bénéficiaires de la Fondation de Quero. Arrivés au Centre, chacun s’est déguisé en un des personnages liés à la naissance de l’enfant Jésus. Tout ce petit monde s’est ensuite dirigé vers l’Eglise centrale du Canton de Quero pour y assister à la messe, avant de participer à la traditionnelle procession dans les rues de la ville.

De retour à la Fondation, ce fut un discours de bienvenue de la Présidente María Hortensia Albán. Puis le discours fut immédiatement suivi de ces actes symboliques : l’entrée de la Princesse de Noël, l’exaltation et le couronnement puis la valse et le pain grillé.

De nombreux partenaires et amis ont collaboré à cette journée. Beaucoup l'ont fait par des dons de paniers de Noël emplis de denrées, de jouets, de vêtements et de friandises pour les enfants et les adultes pris en charge par l’association. Parmi ces donateurs généreux, la famille Reino Tulmo, la « Cooperativa de Ahorro y Crédito Productiva” ou encore des élèves du collège Bolívar.

 

Pour clore la journée, les parents des familles ont offert un cadeau et un délicieux plat typique à tous les participants et plus particulièrement à Nathalie Girard pour la remercier de sa précieuse contribution au travail de la Fondation.Que ce soit la Présidente, la Vice Présidente, l’ensemble du personnel, les bénéficiaires  ou leurs parents, nul n’a pu empêcher les larmes de monter au moment de dire un dernier au-revoir à Nathalie.



Bénédiction du Centre de réhabilitation

Jeudi 25 Octobre 2012

Nous avons eu le plaisir, vendredi 21 septembre 2012 à 10 heures du matin, de bénir notre nouveau centre de réhabilitation, aux côtés de la présidente Mme María Hortensia Albán, la vice-présidente Mme María Augusta Corral, l’équipe multidisciplinaire, les familles des bénéficiaires et eux-mêmes. Une centaine d’invités étaient présents, comme le Dr. Raúl Gavilanes, Maire de notre canton, ainsi que de nombreuses autres personnes et institutions ayant pris part à la réalisation du projet de construction.

Nous avons commencé par entonner l’Hymne national, puis notre psychologue Dr. Luz Marina Sáenz a pris la parole pour prononcer quelques mots de bienvenue. La cérémonie s’est poursuivie par des remerciements et une distribution de parchemins à chacun de nos collaborateurs des mains de Mme La Présidente, dons auxquels les parents ont aussi pris part en nous offrant des plaques de remerciements. Puis nous avons parlé de l’histoire de notre association. Nous avons clos la cérémonie par la présentation du diagnostic réalisé par Nathalie Girard, gestionnaire de projet  et mandatée par Une Option de Plus.

Enfin nous avons partagé des sandwichs, réalisés par nos soins, et un hornado, plat typique dont les parents des bénéficiaires nous ont régalé.

Ce fut une matinée intéressante durant laquelle ont émergé de nouvelles propositions et de nouvelles opportunités, tout en donnant l’occasion à certains invités de connaître nos nouveaux locaux.



Besoins

Fiche d'identité

Association sans but lucratif de droit privé à but social ou public, légalement constituée n°101 du 4 novembre 2002 Ministère de l’intégration économique et sociale (MIES)

L’association Una Luz en tu Vida est située à Quero, aux pieds du Volcan Tungurahua (5023 mètres). Quero, avec ses 21 187 habitants (selon le recensement réalisé en 2010 par l’institut national de la statistique et des recensements) est la capitale du canton du même nom. Située à 28 km au sud-est d’Ambato, Quero compte de nombreuses communautés agricoles à ses alentours. Cette agriculture de type familiale, peu génératrice de revenu, ne permet généralement de satisfaire les besoins des familles qu’à minima.
Cette situation économique précaire rend difficile le maintien des jeunes à Quero et engendre un phénomène d’exode rural, responsable du vieillissement de la population et du déclin démographique de ce canton à dominante agricole, au profit de la ville d’Ambato qui concentre l’activité économique de la province de Tungurahua.

Partant d’un constat de discrimination à l'éducation, santé, loisirs, emploi, pour de nombreuses personnes en situation de handicap, et d’un manque de sensibilisation de la société face à ce phénomène, María Elena Tenorio et María Hortensia Albán ont décidé de mettre en place une structure de proximité capable de répondre aux besoins des personnes en situation de handicap, à Quero.

Toutes deux mères d’enfants en situation de handicap, ayant des besoins spécifiques, elles étaient souvent obligées de se rendre à Quito ou Ambato pour qu’ils puissent recevoir les soins appropriés. Lassées de cette situation, coûteuse à la fois financièrement mais également en termes de temps, les deux mères se sont unies pour développer sur Quero une structure capable d’accueillir les enfants des zones limitrophes de Quero et leur permettre d’accéder à une aide de réhabilitation (physique, rééducation des troubles du langage, éducation spécialisée, psychologie) de proximité.

Les débuts de l’activité n’ont pas été aisés et il a d’abord fallu réaliser un travail de sensibilisation auprès de la population sur la situation des personnes handicapées. La majorité de la population de Quero est longtemps restée sceptique quant aux bénéfices de la mise en place d’une telle structure. Le handicap était encore perçu à l’époque comme une punition divine et ce, même chez certains parents ayant eux-mêmes un enfant avec handicap.
Peu à peu, avec la tenue de réunions participatives regroupant des personnes touchées directement et indirectement par les difficultés des personnes handicapées, l’idée de développer ce projet s’est imposée. Ce besoin était d’autant plus important qu’il n’existe aucune autre structure d’accueil de ce type dans le canton. C’est en 2000 que la structure a lancée son activité alors même qu’elle n’était pas reconnue sur le plan juridique. Sous l’impulsion de María Elena Tenorio, qui avait des compétences en montage de projet, l’aide apportée aux enfants a été peu à peu repensée. De la volonté d’origine d’apporter une aide ponctuelle s’est progressivement imposée la nécessité de mettre en place une structure juridique reconnue par le droit équatorien. Forte du soutien de nombreux parents et de personnes impliquées dans le projet, des démarches ont été entreprises en vue de recenser les enfants porteurs d’un handicap dans la région de Quero, de mettre en place un local afin de les accueillir, de former les bénévoles auprès de structures spécialisées et d’initier une première levée de fonds à même de couvrir les premiers frais de structure.

L’association a commencé à développer ses activités à destination des enfants handicapés à partir de 2001 avec l’aide d’une travailleuse sociale, d’un psychiatre et de porteurs de projets, tous bénévoles. Bien qu’ayant fait un premier recensement des besoins sur son territoire d’action, la structure a du faire face à une augmentation des demandes de prise en charge et la capacité d’accueil de la structure est très vite devenue limitée. Compte tenu de la notoriété croissante de la structure sur le territoire, les porteurs de projets se sont tournés vers les autorités locales afin qu’elles puissent leur apporter les ressources nécessaires au développement de leurs activités.

Le 4 novembre 2002, l’association est officiellement reconnue par le droit équatorien et placée sous la tutelle du ministère de l’intégration économique et sociale. L’association obtient ainsi un statut d’association sans but lucratif de droit privé à but social ou public, ce qui va lui permettre de consolider ses activités. Forte de cette reconnaissance juridique, l’association va développer ses activités, aidée en cela par la municipalité de Quero qui va lui apporter les financements nécessaires pour le recrutement de professionnels ainsi que l’octroi d’un terrain pour une période de 99 ans afin d’y construire une nouvelle structure, plus adaptée aux besoins des enfants.

Depuis une loi promulguée en 2003, 10% du budget des mairies est alloué aux groupes ou associations de personnes travaillant avec des populations en situation de handicap. Una Luz en tu Vida a donc présenté une demande de financement auprès de la municipalité de Quero. Cette dernière lui accorde désormais une source de financement annuelle lui permettant de développer ses activités sur le long terme. Au fil du temps, l’association Una Luz en tu Vida est devenue une structure proposant des services en mesure de répondre aux besoins des enfants tout en se structurant administrativement dans l’optique de pérenniser son activité.
L’association vient d’inaugurer un nouveau centre sur le terrain qui lui a été cédé par la municipalité. Ce nouveau local, répondant parfaitement aux besoins des enfants, va permettre à l’association de s’assurer une visibilité plus grande et d’améliorer sa pratique en répondant le plus efficacement possible aux besoins de la communauté.

Juan Benigno Vela entre Pedro Fermín Cevallos y Bernardo Darquea, Quero, Tungurahua, Ecuador

Quero

María Hortensia Albán, Présidente : +593 (0)3 24 61 341
Nataly Llerena,Coordinatrice : +593 (0)8 71 21 578

fuletv@gmail.com (contact administratif)
natty_140685@hotmail.com (contact Nataly Llerena, Coordinatrice de l’association)

Facebook de l’association : www.facebook.com/fuletv
Twitter:@UnaLuzentuVida

La majorité des personnes ayant participé au développement de ce projet, sont encore engagées aujourd’hui. Depuis 2000, les activités de l’association se sont spécialisées pour répondre de manière plus adaptée aux besoins des enfants, mais l’objectif d’apporter aux enfants les meilleurs soins possibles en vue de leur intégration au sein de la société est resté le même. L'équipe est désormais composée de professionnels qui, chaque jour, sont au contact des enfants. Malgré des conditions de travail parfois difficiles et de nombreuses contraintes auxquelles fait face Una Luz en tu Vida, le personnel continue de mener un travail de qualité avec la population locale et reste très impliqué dans toutes les activités de l’association.

Améliorer l’intégration des enfants et adolescents en situation de handicap dans le canton de Quero, à travers un accompagnement quotidien et à la sensibilisation de l’ensemble de la population.

OS1. Renforcer les compétences, les aptitudes et le potentiel des enfants et adolescents du canton de Quero afin de développer leur autonomie.

OS2. Sensibiliser l’ensemble de la population à l’égalité et aux droits des personnes en situation de handicap

1.Centre de soutien aux enfants handicapés. L’isolement était une chose commune pour les personnes handicapées vivant autour de Quero. Aujourd’hui il est possible pour les enfants porteurs de handicap de recevoir un certain nombre de soins au sein de la structure Una Luz en tu Vida. Ce centre de réadaptation et les activités qui y sont développées s’organisent autour des besoins de l’enfant et de son handicap. Una Luz en tu Vida, à travers son centre de soin et de soutien psychologique cherche à faciliter l’intégration des enfants en situation de handicap en réduisant les désavantages sociaux. La démarche de l’association pour ce projet se base sur l’hypothèse que les enfants en situation de handicap peuvent bénéficier de modèles de développement favorisant leur intégration sociale tout comme les enfants « valides ». L’objectif de ce projet est de faire en sorte que l’enfant en situation de handicap devienne acteur de son changement et soit intégré à la communauté.

2.Sensibilisation et soutien des communautés locales. S’il est possible de réduire les déficiences et les incapacités des personnes handicapées grâce aux soins pratiqués au sein de l’institution, il est en revanche plus difficile d’agir sur les désavantages sociaux dont sont victimes les personnes en situation de handicap face aux personnes valides non sensibilisées à cette problématique. Una Luz en tu Vida s’engage donc, en parallèle de ses activités de soin, dans un processus de sensibilisation de la communauté au problème du handicap afin que ces enfants ne soient plus marginalisés mais au contraire qu’ils fassent partie intégrante de la communauté au même titre que le reste de la population. Des enquêtes sont ainsi menées afin de connaître les représentations véhiculées au sein des communautés vis-à-vis du handicap, et de mettre en place une communication adaptée présentant les différents types de handicap.

3.Programme de soutien scolaire. Les élèves en difficulté scolaire dans les écoles alentours bénéficient, en complément de leurs heures de cours, d’un soutien scolaire personnalisé, assuré au sein de la structure. Ce soutien a pour but d’apporter une aide aux enfants victimes de handicap afin qu’ils puissent suivre un rythme scolaire normal tout au long de l’année scolaire en évitant ainsi d’accumuler des lacunes qui pourraient pénaliser la poursuite de leurs études et leur intégration sur le marché du travail. En raison d’une ouverture limitée pour le moment aux horaires du matin, Una Luz en tu Vida sensibilise le corps professoral des écoles afin que les enfants soient libérés durant leur temps de repos du matin pour venir à l’association. En plus du soutien scolaire et pédagogique, la structure développe également un soutien psychologique afin d’apporter une aide plus complète à ces enfants, et aborder les difficultés scolaires au travers de difficultés plus personnelles, familiales, etc.

1. Activités rattachées à l'OS1. Renforcer les compétences, les aptitudes et le potentiel des enfants et adolescents du canton de Quero afin de développer leur autonomie.
- Accompagnement et prise en charge thérapeutique des enfants en situation de handicap
- Suivi et accompagnement des enfants et adolescents en situation de handicap afin de favoriser leur intégration sociale et de faciliter leur intégration professionnelle
- Soutien scolaire aux enfants en difficultés d'apprentissage.
- Accompagnement scolaire des enfants en situation de handicap pour leur permettre de suivre un cursus scolaire classique

2. Activités rattachées à l'OS2. Sensibiliser l’ensemble de la population à l’égalité et aux droits des personnes en situation de handicap
- Réflexion/sensibilisation menée de manière informelle avec les parents pour améliorer l’accompagnement quotidien de leur enfant en situation de handicap
- Déplacement auprès des familles afin de les sensibiliser au thème du handicap
- Formation sur les soins adaptés aux enfants en situation de handicap, sensibilisation auprès de la communauté, droits des personnes en situation de handicap, etc.
- Formation de leaders communautaires à la défense des droits des personnes en situation de handicap.

35 enfants bénéficient de manière hebdomadaire des services de l’association. Les visites se font dans le cadre des activités de soutien scolaire et permettent un certain suivi médical et moral (soutien psychologique, physiothérapie et orthophonie). À cette activité régulière s’ajoutent des visites plus ponctuelles de personnes venant se faire soigner à bas coût. L’association Una Luz en tu Vida prend en charge des enfants souffrant de paralysie cérébrale, du syndrome de Down, de déficiences auditives et/ou visuelles, ou encore de certains types de traumatologie (fractures etc.). Les bénéficiaires des soins sont de tout âge, mais ce sont avant tout des enfants et des adolescents qui viennent généralement des écoles avoisinantes ou du canton.

Galerie