Rechercher dans le site

Centro Psicopedagógico de Catamayo

Leur petit Plus

Situé bien au sud du pays, le canton de Catamayo est essentiellement une zone rurale. Il accueille de nombreux immigrés, du fait de sa proximité avec la frontière péruvienne, alors que l'offre d'emploi y est réduite. L’activité économique du canton est surtout agricole, avec la production de canne à sucre et de bananes.

L’accès limité à une éducation de qualité, la carence en infrastructures sanitaires, l’absence de prévention sexuelle et de suivi des grossesses, et aussi l’usage de pesticides et de produits chimiques ont entraîné l'apparition de nombreux handicaps au sein de la population.

Comme dans la plus grande partie du pays, l’enfant handicapé est ici bien souvent un objet de honte. Caché et discriminé, il est considéré comme une charge économique et sociale. Ainsi, la plupart de ces enfants ne sont pas scolarisés, et ont une vie sociale limitée.

Afin de contrer ces préjugés et d’accompagner les familles en difficulté vers une meilleure appréhension du handicap, une association de parents d’enfants handicapés voit le jour en 1997. Avec l’aide de professionnels spécialisés, ils créent un centre psychopédagogique afin d’accueillir et d’offrir une attention de qualité aux enfants.

Le Centre Psychopédagogique de Catamayo (nom de l’association) a une capacité d'accueil de 25 places. Il offre des activités éducatives, manuelles et ludiques, ainsi qu’un repas complet le midi. Il s’agit dans un premier temps de redonner confiance à l’enfant, en valorisant ses capacités.

Le Centre se veut être une étape d’accompagnement de l’enfant ou du jeune adulte, en vue de son intégration, autant que possible, dans une école dite classique ou un centre de formation. Dans le futur, le centre souhaiterait également proposer une formation plus professionnelle pour les jeunes qui ne peuvent intégrer un circuit normal.

L’association revendique l’idée que tout enfant doit apprendre pour progresser et que l’éducation constitue la base du processus de développement de l’enfant. La scolarisation évite l'exclusion précoce et le sur-handicap tout en préparant l'enfant à une vie sociale et professionnelle à l'âge adulte.

Les stigmatisations de la population locale sont encore nombreuses, même parmi les parents d’enfants handicapés. Mais l’association continue sa lutte. Elle souhaite changer les regards et les mots, pour ne plus réduire l’individu à son seul handicap mais, bien au contraire, prendre en compte son désir et sa volonté de vivre…. AVEC les autres.

Centro Psicopedagógico de Catamayo

Accueille gratuitement des enfants en situation de handicap pour leur proposer des activités éducatives et ludiques

Andes / Loja
7;-3.991671;-79.35012799999998
Santé Education
Enfants en bas âge Adolescents
Humain

Actualités

22 mai: défilé civique-culturel à Catamayo

Jeudi 22 Mai 2014

Le canton de Catamayo organise pour la deuxième fois le défilé civique-culturel afin de valoriser l’identité culturelle et les richesses de la région. Ce défilé civique-culturel est, en effet, une réelle vitrine pour diffuser les valeurs culturelles, ethniques, touristiques, gastronomiques, etc. et favoriser le tourisme local et national. En effet, ce sont près de 25 institutions entre les centres éducatifs, les organisations sociales et les coopératives de transport qui ont investi les rues de la ville. La rue Sucre fut l’espace de rencontres et de présentations de toutes les organisations devant les représentants politiques locaux et nationaux.

Au sein de cette foule de personnes, d’instruments, de couleurs, le centre psychopédagogique de Catamayo a su trouver sa place. Les bénéficiaires  qui avaient revêtu l’uniforme des beaux jours étaient très fiers de représenter les couleurs de leur école, accompagnés de la nouvelle équipe de professeurs. Après cette marche sous le soleil de la paisible Catamayo, les bénéficiaires ont été invités à partager un sympathique repas et sont rentrés chez eux avec une grande envie de participer à la prochaine édition ! 



Le centre psychopédagogique de Catamayo célèbre la journée mondiale du handicap.

Mardi 3 Décembre 2013

Cette journée mondiale était l’occasion idéale pour que le centre psychopédagogique de Catamayo réaffirmer certains de ses principes de base, trop souvent oubliés: "Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits". Dans cette optique, le centre a réuni ses troupes pour défiler, avec fierté, à travers la ville. Après quelques détours dans les rues de la paisible ville de Catamayo, tous les membres et bénéficiaires du centre psychopédagogique de Catamayo se sont dirigés vers la place centrale pour y présenter leurs travaux et se divertir. Après les discours et l’hymne national, sont venus les jeux : chaise musicale, jeu de la tomate, chants et danses pour le plaisir de tous.

Suivons l’exemple de Catamayo et brisons les frontières pour une société inclusive et un développement accessible à tous !



Ateliers de création parents/enfants à Catamayo

Mercredi 24 Juillet 2013

Le mois de juillet, dernier mois de l’année scolaire dans la sierra équatorienne, a été un mois de rencontre au sein de l’association de Catamayo.

En effet, les parents des bénéficiaires de l’association ont été invités à l’école pour y participer à des activités avec leurs enfants, dans le but de renforcer les relations de confiance et sécurité au sein des familles et de resserrer les liens parents/enfants. Au programme, des ateliers de création d’objets artisanaux tels que bracelets, colliers, écharpes de laine…

Les parents ont répondu présent et ces journées se sont donc déroulées sous le signe de la bonne humeur où chacun a pu laisser s’exprimer sa créativité, et cela pour des résultats plutôt concluants !

A l’approche des vacances, ces moments de rassemblement permettent de terminer l’année de façons conviviale. L’association nous donne maintenant rendez-vous en septembre, pour la reprise  de ses activités !



Saint Valentin 2013, à Catamayo

Jeudi 14 Février 2013

L’amour et l’amitié sont des valeurs   importantes pour les bénéficiaires du centre psychopédagogique de Catamayo. C’est pourquoi, pendant plusieurs semaines, ces derniers ont eu à cœur de consacrer à la Saint Valentin les ateliers auxquels ils assistent quotidiennement,

Boites et coussins en forme de cœur sont donc nés dans les salles de travaux manuels, pour ensuite être vendus en différents commerces de la ville de Catamayo.Ces petites ressources ont ainsi permis de réapprovisionner les stocks de matériels, mais aussi de développer d'autres activités pour les enfants et les jeunes du centre.

Au-delà de l’aspect économique, cette thérapie a surtout permis de développer l’autonomie des élèves et de rompre les barrières sociales et familiales.

En sortant rencontrer les gens du quartier et de la ville ils montrent ainsi aux habitants que, malgré leur handicap, ils sont capables de créer et de mettre en place des activités.

Grâce à ce type d’action, que l’association essaie de maintenir régulièrement, le personnel et les bénéficiaires du centre espèrent peu à peu faire évoluer les regards portés par la société équatorienne sur les personnes en situation de handicap.



Un mois de décembre bien rempli à Catamayo !

Lundi 24 Décembre 2012

Après un mois de travail, étudiants et professeurs ont eu la fierté d’aller vendre les objets confectionnés tout particulièrement pour les fêtes dans les rues de Catamayo les 18, 19 et 20 décembre 2012. Les ateliers du mois de décembre avaient en effet été consacrés à la réalisation de décorations en tous genres : couronne de Noël, fanions ornés de cloches et de sapins, bottes de Père Noël, diverses bougies et clochettes... La panoplie complète pour donner à la maison un air de fête.

Le 23 décembre, les efforts se sont concentrés sur l’organisation d’une tombola "spécial fêtes". A la clé, paniers garnis, ustensiles de cuisine et objets réalisés par les enfants. L’engouement des habitants de la ville pour cet évènement a dépassé les attentes de l’association : les 500 tickets se sont vendus comme des petits pains ! La solidarité des fêtes de Noël s’est propagée dans toute la ville.

Finalement, le 24 décembre, les enfants de l’école ont pu profiter, en compagnie de leurs familles, du programme concocté par les professeurs. Les soixante personnes présentes ont pu participer à différentes activités telles que courses en sac, courses de relai ou encore concours de danse.Après s’être ainsi bien défoulé, tout le monde a pris place autour de la table pour partager le repas de Noël. Puis, en fin d’après-midi, après avoir reçu le traditionnel sachet de gâteaux et bonbons, les familles ont regagné leur domicile pour aller préparer la suite des fêtes en famille.

Une semaine riche en activités et en émotions! Toute l'équipe est désormais prête pour commencer l’année 2013, et ce avec toujours autant d’énergie !



Marche pour les droits des handicapés, le 4 avril 2012

Mercredi 16 Mai 2012

Enfants et parents se sont réunis en ce matin du 4 avril 2012 à l’arrêt de bus de Catamayo. Tous élégamment vêtus, ils allaient représenter l’association à Loja. L’invitation provenait de la Vice-présidence de la République et du CONADIS[1]. Le cortège a sillonné les rues de la ville pendant deux heures avant d’arriver place San Sebastian encore appelée place de la Libération.

Plusieurs discours du secrétariat de la présidence ont présenté les initiatives en cours en termes de Droit des personnes handicapées, qui visent à améliorer leur intégration au sein de la société. Un intermède musical de Fausto Miño a ponctué ces élocutions. La foule respirait alors au rythme des mouvements de celui considéré comme le plus célèbre chanteur équatorien. Ensuite, plusieurs ingénieurs en charge de la mise en œuvre concrète de ces mesures ont pris la parole pour rendre compte de l’état d’avancement du projet et des besoins actuels nécessitant de continuer à  solliciter l’aide de toutes les institutions en charge de personnes handicapés. Ils ont aussi soulignés que les proches des personnes handicapées sont les plus à même de  savoir quelles actions leurs seraient bénéfiques et comment il serait intéressant de les mener.

Cette rencontre s’est terminée par un gouter offert par les membres de l’association aux enfants et parents accompagnants.

[1] CONADIS : Consejo Nacional de Discapacidad ou Conseil National du Handicap

 Programme Manuela Espejo expliqué : http://www.vicepresidencia.gob.ec/programas/manuelaespejo/mision



Besoins

Fiche d'identité

Association de Padres de Familia de Personas con Discapacidad du canton de Catamayo, accord ministériel n°00186

Catamayo est situé dans la province de Loja au sein de la cordillère des Andes. Proche de la ville de Loja, de Vilcabamba et du Parc National Podocarpus, Catamayo offre de nombreuses possibilités de promenades dans les montagnes aux alentours.

Une étude réalisée dans le canton de Catamayo en 1996 révéla un nombre très important d'enfants en situation de handicap reclus chez eux, cachés par leur famille. Face à ce constat et à l'absence d'institutions locales adaptées, l'association des parents d'enfants en situation de handicap de Catamayo est créée en 1997 dans le but de proposer une solution de prise en charge de ces personnes. L'initiative a été particulièrement impulsée par le premier président ayant lui-même deux filles handicapées physiques.

Aujourd’hui, cette problématique liées aux conditions de vie des personnes en situation de handicap persiste mais est mieux appréhendée, il existe maintenant une solution de prise en charge à proximité immédiate dans le canton grâce à l’existence du Centre Psychopédagogique de Catamayo.

Calle Alonso de Mercadillo y Circumbalación, Catamayo

Catamayo

Centro Psicopedagogico de Catamayo : (00 593) (07) 267 64 30

ceduespecialcatamayo@hotmail.com

-Le directeur Dr Hernan Castillo est professeur en psycho-réhabilitation au Centre Psychopédagogique de Catamayo depuis 2005, où il a pu mettre à profit ses connaissances développées au cours de multiples expériences dans d’autres centres aux activités similaires.

-Alexandra Cañar Torres est auxiliaire pédagogique au Centre depuis mars 2008. Elle est diplômée en psycho-réhabilitation et rééducation pour handicapés et a fait une thèse sur l’impact de la thérapie par la danse sur la motricité et l’équilibre. Elle a souhaité s’investir dans le Centre ayant elle-même des personnes handicapées au sein de sa famille.

Offrir un service d’attention et de réhabilitation aux enfants et adolescents en situation de handicap du canton de Catamayo

- Scolarisation : heures de classe : lire écrire compter…
- Travail psychopédagogique : développement de la dextérité et des habiletés permettant à l'enfant, suivant son niveau cognitif, motrice et affectif, de suivre un parcours ordinaire avec les ajustements et les appuis qui lui seront nécessaires pour réussir son développement et son adaptation scolaire, familiale et sociale.
- Activités occupationnelles : activités manuelles, créatives…. Dans le but de créer des objets qui seront ensuite vendus dans le village
- Sorties lors d’invitations officielles des enfants de l’école, ou dans le cadre d’activité de loisirs ;
- Petits évènements organisés ponctuellement au sein de l’association : Fête des mères, Journée de l’Enfance, Journée du Handicap, Noël, etc.

Les enfants et les jeunes proviennent de Catamayo et des communautés environnantes, et sont tous issus de familles pauvres voire extrêmement pauvres, et de milieux sociaux au sein desquels les mauvais traitements sont fréquents. Avant de fréquenter le Centre, la plupart d’entre eux étaient reclus chez eux, sans opportunité de rencontrer d’autres enfants en situation de handicap.

Galerie