Rechercher dans le site

CENIT

Leur petit Plus

Fondé le 20 avril 1991, le CENIT (Centro de la Niña Trabajadora) est une organisation à but non lucratif qui se consacre depuis plus de 23 ans au développement de stratégies et de programmes d’action sociale complets pour accueillir les enfants et les adolescents qui se trouvent en situation de danger et de vulnérabilité. Il a pour objectif d’abolir le travail des enfants, d’améliorer les chances et les conditions de vie de ce secteur de Quito avec l’aide de volontaires nationaux et étrangers. Le CENIT développe ses activités sur les marchés de San Roque, Chiriyacu et ses alentours. La lutte pour l’abolition du travail des enfants passe par un long travail de sensibilisation des familles métisses et indigènes dans ce secteur pour les raisons socioculturelles suivantes :

- Pour les familles indigènes, le travail des enfants n’est pas jugé préjudiciable. Il s’agit plutôt d’une activité d’intégration au sein de leur milieu communautaire.

- Pour les populations métisses, le travail des enfants est perçu comme un complément pour les revenus des familles.

En dépit de ce qui est mentionné ci-avant, le travail des enfants est un problème social qui porte atteinte à leurs droits et le CENIT s’emploie à résoudre ce problème grâce au travail quotidien de son équipe de travailleurs sociaux, de volontaires, etc.

Le CENIT accueille toute personne indépendamment de sa religion ou de sa croyance, offre des programmes de prise en charge éducative, psychologique et médicale aux enfants travailleurs et à leur famille. L’association propose également des formations professionnelles destinées aux familles. Avec ces services, le CENIT espère que les enfants et leur famille pourront améliorer leur niveau de vie. L’objectif final du CENIT consiste à ce que le travail des enfants soit aboli et que chaque enfant et chaque adolescent soit en mesure de décider lui-même de son avenir. Jusqu’à maintenant, 80 % des enfants et adolescents qui s’adressent au personnel du CENIT retournent à l’école.

CENIT

En Équateur, quasiment 9 % des enfants et des adolescents travaillent. Face à cette situation complexe, le CENIT présente une prise en charge globale qui comprend une aide aux enfants et aux adolescents ainsi qu’à leurs familles via un soutien scolaire, un soutien socio-économique aux familles, un suivi social et psychologique ainsi qu’un accompagnement dans les domaines de la santé et du développement des compétences pratiques liées aux métiers de l’artisanat pour lancer des projets productifs.

Andes / Pichincha
11;-0.23939088494229643;-78.52844536767577
Education
Enfants en bas âge Adolescents
Humain Financier

Actualités

CENIT au ballet national d'Equateur à Quito !

Dimanche 11 Juin 2017

Dans le cadre de son partenariat avec le ballet national d’Equateur, l’association CENIT a pu bénéficier des dons des spectateurs venus acclamer le spectacle de Blanche Neige, le 11 juin. Une boite à dons était disposée dans le hall de l’édifice avec des stands pour faire la promotion de l’association. La collecte s’est élevée à près de 2000$.


 



Local Dreamers organise des ateliers à CENIT

Jeudi 13 Avril 2017

En avril, les enfants du CENIT ont profité d’un atelier de breakdance, rap et graffiti offert par Local Dreamers.



Mercredi 7 Septembre 2016


Mercredi 7 Septembre 2016


Bienvenue aux nouvelles bénévoles du CENIT

Mercredi 7 Septembre 2016

Bienvenue aux nouvelles bénévoles du CENIT ! Elles représentent 4 pays différents : la Pologne, l'Allemagne, la Belgique et l'Équateur. Merci beaucoup d'avoir choisi d'être bénévole au sein du CENIT ! Ils sont tous très heureux que vous soyez ici avec eux !



Mercredi 7 Septembre 2016


Jeudi 1 Septembre 2016


Jeudi 1 Septembre 2016


Jeudi 25 Aout 2016


Jeudi 25 Aout 2016


Lundi 18 Juillet 2016


Lundi 18 Juillet 2016


Clôture des programmes du CENIT

Lundi 18 Juillet 2016

La clôture a eu lieu pour le CEA, Rescate Camel et Rescate San Roque. Chaque programme a organisé sa propre fête pour les enfants dont il s'occupe, nourriture et jeux étaient de la partie. Les membres du CENIT ont terminé l'année avec différents sentiments. D'un côté ils étaient heureux que les enfants poursuivent leur chemin, mais d'un autre côté il a été très difficile de dire au revoir aux enfants sans savoir quand ils se reverront.

 



Vendredi 15 Juillet 2016


Vendredi 15 Juillet 2016


Présentation d'Alice au CENIT

Lundi 20 Juin 2016

 

Cette année, le CENIT compte environ 600 enfants et 30 familles. L'équipe se compose de 23 enseignants et de 25 bénévoles, qui se répartissent entre les deux marchés de San Roque et Camal. 

Le CENIT célèbrera la journée de la famille le 12 juin et la journée contre le travail des enfants le 15 juin. Une fête sera organisée sur le marché de Camal. Et cet été, se tiendront les camps d'été et de football pour les enfants.

Alice, la nouvelle chargée de mission d’Une Option de Plus pour 2016-2017, a également été présentée à l'équipe du CENIT.

 

 



Lundi 20 Juin 2016


Mardi 31 Mai 2016


CENIT fête ses 25 ans !

Mardi 17 Mai 2016

Le vendredi 22 avril, CENIT a fêté son 25ème anniversaire avec une célébration culturelle. Parmi les invités, on comptait des éducateurs, des étudiants, des volontaires et des bénéficiaires. Il y a eu de nombreuses présentations telles qu’un défilé de mode, des danses traditionnelles et du chant. Le « Grupo de Danza Raizes » a également fait une animation.



Mardi 17 Mai 2016


Mercredi 10 Février 2016


Mercredi 10 Février 2016


Mercredi 10 Février 2016


Mercredi 10 Février 2016


Visite d'une ancienne volontaire du CENIT

Vendredi 22 Janvier 2016

Le 15 janvier dernier, une ancienne volontaire canadienne est revenue au CENIT. Elle avait travaillé avec cette association il y de ça 12 ans. Elle est venue avec sa famille – son mari et ses deux fils – et a livré une cargaison de jouets aux enfants.



Moment de partage avec les enfants de CEA San Roque

Jeudi 19 Novembre 2015

Le mois dernier, les enfants de CEA San Roque se sont vus présenter les prochaines activités qu’ils feraient à la fondation CRISFE. Tous les vendredi, les enfants vont dans cette organisation pour jouer, faire des travaux manuels ou peindre. Depuis septembre, ils font des activités en lien avec les valeurs. Pour terminer les travaux sur ce thème, ils ont écrit leur propre chanson sur les valeurs, qu’ils ont ensuite présentée à leurs parents. De nombreux parents sont venus partager ce moment avec leurs enfants !  



Besoins

Fiche d'identité

Fondation Ministère de l'Inclusion Economique et Sociale

Situé au Sud de Quito, capitale de l'Equateur, dans le quartier el Recreo, Province de Pichincha, Sierra

Le CENIT travaille aux côtés des personnes les plus vulnérables depuis plus de 20 ans. Il fut inauguré le 20 avril 1991 sous le nom de Centro de la Niña Trabajadora (Centre de l’enfant travailleur) dans la rue Huacho y José Peralta. Le CENIT a été créé par la congrégation des sœurs du Bon Pasteur .
Depuis 23 ans, le CENIT a amélioré sa couverture ainsi que sa prise en charge, et a développé de nouvelles méthodologies innovantes et reconnues par son cadre institutionnel.

Rue Huacho y José Peralta,
Quartier El Recreo
Quito, Pichincha, Équateur

Quito

+593 9863210943

contact@cenitecuador.org

cenitecuador.org/

L’équipe est composée de 25 personnes salariées et d’une trentaine de bénévoles. L’équipe permanente réunit des professeurs, des travailleurs sociaux, des éducateurs et des administrateurs qui travaillent en collaboration avec les bénévoles sous la tutelle de l’équipe de direction nommée par la congrégation des sœurs du Bon Pasteur.

Projet 1 : soutien éducatif

Ce service a pour mission de développer le modèle éducatif du CENIT. La coordination du service prend en charge la relation avec les organismes décrits ci-après.

Rescate de Calle : cet organisme est chargé d’aborder les enfants, les adolescents et leurs familles. De plus, il propose des espaces de soutien à la formation initiale. Bénéficiaires : 80

Escuela Popular CENIT : cette école accueille des enfants et des adolescents qui n’ont pas intégré ou qui ont quitté le système scolaire classique. Elle est associée à l’« éducation inachevée » conformément aux exigences du Ministère de l’éducation. Bénéficiaires : 46

Centro de Formación Artesanal Rosa Virginia (Centre de formation aux métiers de l’artisanat) : ce centre organise des formations théoriques et pratiques, actuellement destinées aux adolescents qui suivent des formations dans les métiers d’art de coupe, de couture et de broderie. À la fin des formations, les participants bénéficient d’un suivi social de 6 mois. Bénéficiaires : 16

Centro de Apoyo Escolar (Centre de soutien scolaire CEA) : ce centre est responsable du renforcement scolaire et propose des espaces d’accompagnement pour la réalisation de tâches données, un soutien pédagogique et un espace de récréation pour les enfants des centres éducatifs fiscaux de la zone couverte pour améliorer leur niveau scolaire, et ainsi leur éviter de passer leur vie dans la rue et de déserter le système scolaire. Bénéficiaires : 70

MIFAMI (formation et soutien aux familles) : ce lieu est dédié à la formation continue des parents dans le but de les impliquer dans le processus d’éducation de leurs enfants et d’apporter des changements positifs dans leurs relations familiales.

Projet 2 : soutien biopsychosocial

Objectif : porter davantage d’attention aux enfants et aux adolescents ainsi qu’à leur famille dans les domaines social, psychologique et sanitaire en promouvant l’adoption d’un mode de vie sain et le respect des droits de l’Homme dans la perspective d’une cohabitation harmonieuse et solidaire.
Service du travail social : ce service est chargé d’analyser la réalité socio-économique des familles, des enfants et des adolescents en promouvant des actions pour la protection, la restitution et l’exigibilité de leurs droits. Ce service travaille également en collaboration avec le service éducatif pour la prévention de la désertion scolaire grâce à un programme de soutien au budget familial grâce à des bourses scolaires.

Service de santé : ce service prend en charge l’infirmerie, la clinique de rue et l’alimentation des enfants et des adolescents accueillis par le CENIT. Les soins qui ne nécessitent pas de se rendre au service de santé sont pris en charge par la petite infirmerie du CENIT (pas de médecin présent). Le personnel du CENIT oriente également les familles vers les centres de soin : l’organisation prend rendez-vous et accompagne les personnes jusqu’à ce qu’elles soient en mesure de s’y rendre seules. À la demande des familles, un soutien leur est accordé pour la réalisation d’un diagnostic de santé. En outre, le CENIT mène des campagnes de sensibilisation sanitaire.

Service de psychologie : ce service a pour objectif de mettre en œuvre et d’appliquer certains processus avec les enfants et les adolescents ainsi qu’avec leur famille afin qu’ils planifient et appliquent leur projet de vie, et qu’ils améliorent leur estime de soi et leur socialisation, développent des compétences pour favoriser la cohésion familiale, connaissent l’exercice de leurs droits et assument leurs responsabilités.

Contribuer à l’abolition du travail des enfants et des adolescents en situation de danger et de vulnérabilité, en promouvant leur développement intégral ainsi que celui de leur famille à travers des processus de formation et d’éducation chaleureux et de qualité qui permettent d’éveiller les personnes à un sens critique et créatif, compte tenu de leur rôle d’agents du changement au sein de leur environnement socio-familial.

1. Accueillir les enfants et les adolescents en situation de danger ainsi que leur famille, pour promouvoir leur développement intégral à travers des processus de formation et d’éducation chaleureux et de qualité qui permettent d’éveiller les personnes au sens critique et à la réflexion afin qu’elles puissent parvenir à être autonomes.
2. Porter davantage d’attention aux enfants, aux adolescents et à leurs familles dans les domaines social, psychologique et sanitaire, en promouvant un mode de vie sain et le respect des droits de l’Homme dans la perspective d’une cohabitation harmonieuse et solidaire.

Bénéficiaires : la plupart des familles qui reçoivent le soutien du CENIT sont en situation de pauvreté. Dans ce cas, les familles retirent leurs enfants de l’école pour les pousser sur le marché du travail afin de générer une source de revenu qui sert à compléter le panier alimentaire de base estimé à 602,12 dollars (529,87 euros). En plus d’être victimes de la pauvreté, un grand pourcentage d’enfants et d’adolescents qui se rendent au CENIT sont également victimes de dénutrition, disposent d’un accès limité à l’école et souffrent d’exclusion sociale. Ils sont issus de familles déstructurées et nombreuses composées de 6 à 9 membres, au sein desquelles peuvent être mis en évidence des signes de maltraitance physique et psychologique, et parfois même d’abus sexuels. Des actes de violence à caractère sexiste ont également été identifiés. Les filles sont doublement maltraitées par leurs parents en raison de leur sexe : elles ne vont pas à l’école et souffrent de négligence.
Au total, le CENIT apporte son soutien permanent à environ 200 familles.

Galerie