Rechercher dans le site

ADESPORO

Leur petit Plus

En 1981, déclarée année internationale des personnes en situation de handicap, le gouvernement provincial de El Oro appuie la création d'une école spécialisée pour les enfants en situation de handicap, âgé-e-s de 5 à 16 ans. L' « Association D'Education Spéciale de la Province d'el ORO », ADESPORO, voit le jour un an plus tard.

Après 10 annés de fonctionnement, les membres de l'association souhaitent devenir autonomes et se consacrer plus spécifiquement à l'intégration professionnelle des personnes adultes en situation de handicap.

L'association change de statut et devient « Fondation d'assistance à l'handicapé », mais conserve son sigle qui a fait sa réputation.

En 1995, elle met concrètement en place des ateliers de formation professionnelle incorporant des éléments de développement personnel et de thérapie occupationnelle : un atelier de couture et un atelier de menuiserie. La vente de la production des ateliers permet de financer leur fonctionnement.

L'inscription est gratuite, mais les parents des personnes inscrites sont fortement sollicités pour participer à l'organisation d'évènements afin de collecter davantage de fonds.

Plus que le type d'activité, c'est l'apprentissage de la discipline, de règles et de méthodes de travail en équipe ainsi que le développement des capacités d'adaptation qui sont mis en avant, afin de faciliter l'insertion professionnelle. De la centaine de personnes qui est passée par les ateliers depuis leur création, environ 25 ont été recrutées par une entreprise, industrielle, bancaire ou autre.

ADESPORO

Organise des ateliers de formation professionnelle incorporant des éléments de développement personnel et de thérapie occupationnelle pour de jeunes et adultes en situation de handicap en vue de leur inclusion socio-économique.

Côte / El Oro
8;-3.268547;-79.95386100000002
Santé Education Promotion socio-économique
Adolescents Jeunes adultes Adultes
Humain

Actualités

Deux mois de vacances pour les jeunes et adultes en situation de handicap d’ADESPORO.

Vendredi 27 Février 2015

Le vendredi 27 février, les jeunes et adultes qui participent au ateliers de couture et de menuiserie de l’association ADESPORO ont célébré la fin de l’année scolaire. Cette journée de fête a été l’occasion d’écouter de la musique, de discuter, tout simplement de partager un moment de convivialité avec les personnes qui suivent les ateliers d’ADESPORO, avec les instructeurs ainsi qu’avec les responsables de l’association. Cet événement s’est conclu avec un repas partagé.

Les ateliers recommenceront le 4 mai. D’ici là, nous vous souhaitons de bonnes vacances !



Découvrez les nouvelles activités d’ADESPORO!

Jeudi 18 Décembre 2014

Depuis quelques semaines, les personnes en situation de handicap qui participent aux ateliers de couture et menuiserie d’ADESPORO font du sport, deux fois par semaine, grâce à l’appui bénévole de Pablo Fleitas, professeur d’éducation physique à la fédération sportive de Machala.

Jeudi dernier, l’entraînement a commencé par quelques échauffements puis les participant-e-s ont travaillé des passes de balle apprises la semaine antérieure avant de terminer la classe par une série d’étirements.

Une autre activité s’est également développée à ADESPORO depuis quelques mois avec l’appui d’agronomes de la municipalité : un jardin potager! Les bénéficiaires ont d’abord planté des choux et de la laitue, récoltés il y a peu, et jeudi, après leur classe de sport, ils et elles ont planté des tomates et des concombres. 

Avec ces nouvelles activités, les personnes en situation de handicap développent de nouvelles capacités et au-delà améliorent leur bien-être. Félicitations à ADESPORO pour ces nouvelles activités ! 



Une veillée du souvenir à Machala avec ADESPORO !

Samedi 25 Octobre 2014

Samedi 25 octobre, l’association ADESPORO a célébré sa Velada del recuerdo (veillée du souvenir), dans le but de récolter des fonds pour financer ses ateliers productifs qui visent l’insertion socio-professionnelle des personnes en situation de handicap.

La soirée a eu lieu au Centre d’Art de Culture « Luz Ribera de Mora », prêté gracieusement à l’association pour l’occasion. Inaugurée par le chœur de l’association, la veillée a continué avec des sketchs et des interprétations musicales réalisées gratuitement par différentes personnalités et ami-e-s de l’association, dans le but d’appuyer le projet qu’ADESPORO mène depuis 29 ans.

Ce fut également l’occasion de remercier Sergio Moscoso Molina, maître de cérémonie de l’évènement depuis son lancement il y a plus de 25 ans, jusqu’à l’an dernier.

Plus de 350 personnes ont assisté à l’évènement ! Félicitations à ADESPORO et nous leur souhaitons bien des veillées de plus !      



La XXIIème édition du « Festival Mini Reinas » est un franc succès.

Lundi 30 Septembre 2013

Les 18 candidates au concours de « Reina Mundial del Banano 2013 » étaient présentes pour assister au « Festival Mini Reinas » organisé par ADESPORO. L’objectif de l’évènement  était de collecter des fonds pour les projets menés par l’association.

C’est rempli d’émotion que les jeunes filles firent leur apparition sur la scène du Centre Culturel Municipal Luz Victoria Ribera de Mora.

Ce festival qui fêtait cette année sa vingt-deuxième édition, était l’occasion pour les candidates au « Reina Mundial del Banano 2013 » de s’offrir un peu de divertissement.  La finalité de l’évènement était, elle, en revanche bien sérieuse. Il s’agissait en effet de collecter des fonds au profit de l’association ADESPORO afin que cette dernière puisse mener ses actions auprès des jeunes en situation de handicap avec un maximum d’efficacité. Cette association propose des ateliers de couture et de menuiserie à ses bénéficiaires afin de faciliter leur insertion dans la vie professionnelle.

Les jeunes participantes portaient des costumes soigneusement élaborées pour l’occasion,  par les meilleures couturières de la province de l’Oro.

Ceci est la traduction d’un article paru dans le quotidien équatorien "Opinion' au sujet du « Festival Mini Reinas» organisé par ADESPORO.



Machala organise le défilé des mini-reines de la banane

Mercredi 24 Octobre 2012

Les défilé des mini-reines en costume typique d’Équateur a eu lieu le 16 septembre dernier au centre Municipal d'Art et de Culture Luz Victoria Ribera de Mora. Ce défilé se déroule dans le cadre du Festival Mondial de la Banane qui a lieu à Machala depuis 1985. Le spectacle s'est conclu par la présentation des personnes en situation de handicap assistant aux ateliers de couture et de menuiserie de l'association ADESPORO. Tout le groupe a dansé au rythme d'une chanson traditionnelle de la côte équatorienne, accompagné par les applaudissements et encouragements du public.

Lors de la participation à cet événement, le public reverse la valeur du billet d'entrée au profit de l'association.

Depuis 1977, ADESPORO lutte pour l'intégration professionnelle des personnes handicapées en les formant à la couture et à la menuiserie. Cependant, leur activité se trouve souvent limitée par un manque de ressources, dû aux coûts que la structure doit assumer.

L'organisation de ce type d'événement permet donc à l'association de continuer à mettre en place ses projets d'aide aux personnes en situation de handicap de Machala.



Soirée culturelle caritative le 28 juillet 2012 à Machala

Lundi 3 Septembre 2012

Cet événement, qui a eu lieu dans le centre d'art municipal de Machala le 28 juillet dernier, a réuni près de 500 personnes à Machala.

Tout au long de la soirée, le public a pu apprécier divers numéros de danse, chant ou encore de théâtre; profitant de la participation de célébrités de la ville de Machala. Était notamment présent Giovanni Dávila, acteur professionnel ayant joué dans des séries télévisées.

Les fonds récoltés lors de cette soirée contribuent au développement des activités d'ADESPORO. A travers des ateliers de couture et de menuiserie, ADESPORO a pour objectif de préparer de jeunes adultes en situation de handicap à l'insertion professionnelle.



Besoins

Fiche d'identité

Association à but non lucratif, créée en 1981, révision de l’accord ministériel en 1995. Ministère de l'Inclusion sociale et économique de l'Équateur (MIES)

L’association se trouve à Machala, capitale de la province d’Oro et est à la tête du canton du même nom d’une population de 217 000 habitant-e-s.

Pôle économique du Sud équatorien, la ville de Machala est internationalement reconnue comme « capitale mondiale de la banane » : l'activité bananière lui assure un revenu économique certain, mais qui est loin de profiter à l'ensemble de la population.

Les exploitants de cet « or vert » sont des partenaires privilégiés de la fondation puisque quelques anciens apprentis de la fondation ont pu trouver un emploi dans l'une de ces entreprises d'exportation.

La production de crevettes et dans une moindre mesure de cacao caractérise également l’activité économique de cette région.

La ville sans être immense est en cours d’aménagement urbain.

En 1981, déclarée année internationale des personnes en situation de handicap, le gouvernement provincial de El Oro appuie la création d'une école spécialisée pour les enfants en situation de handicap, âgé-e-s de 5 à 16 ans : l' « Association D'Education Spéciale de la Province d'el ORO », ADESPORO, voit le jour un an plus tard. Celle-ci accueille 130 élèves par an.

Après 10 années de fonctionnement, les membres de l'association souhaitent devenir autonomes et se consacrer plus spécifiquement à l'intégration professionnelle des personnes adultes en situation de handicap.

En 1995, l'association change de statut et devient « Fondation d'assistance aux personnes en situation de handicap », mais elle garde le même sigle, par lequel elle est connue.

Elle met concrètement en place des ateliers de formation professionnelle pour les jeunes en fin de cursus scolaire au sein du centre éducatif spécialisé : un atelier de couture et un atelier de menuiserie.

Bien plus que l’apprentissage d’un type de métier, on y enseigne la discipline, les règles de travail en équipe et d’adaptation pour faciliter l’insertion professionnelle.

L'inscription est gratuite, mais les parents des personnes inscrites sont fortement sollicités pour participer à l'organisation d'évènements afin de collecter davantage de fonds.

Sur la centaine de personnes qui ont été formées dans l’atelier depuis sa création, environ 25 ont été recrutées une entreprise industrielle, bancaire ou autre.

L’association s’autofinance par la contribution mensuelle et le travail bénévole d’une quinzaine de femmes de Machala, membres de l’association et responsables de l’organisation de diverses activités pour la collecte de fonds.

La vente de produits réalisés dans les ateliers (draps, vêtements, uniformes, sacs…) aide à compléter le budget. De fait, la fabrication d’uniformes se fait en fonction des demandes qui proviennent surtout d’établissements scolaires.

Av de las Palmeras/ Décima Norte

Machala

Nancy Romero, coordinatrice: (00 593) / (0)7 2 9 29 464/ (00 593) / (0) 9 4 46 30 37
Gina Mora, presidente: (00 593) / (0)9 94 00 48 92
Ateliers: (00 593 7) / (07) 29 33 031


Nancy Romero: nancymar012@hotmail.com
Association: f_adesporo@hotmail.com

Le bureau de l'association est composé d'un groupe de vingt-deux amies âgées de 40 à 60 ans.

La plupart de ces femmes ont participé à la fondation de l'association et chacune contribue au fonctionnement à sa manière en y apportant ses compétences et/ou ses ressources personnelles. Travailleuses sociales, thérapeutes, commerciales, entrepreneuses ou femmes au foyer, ses femmes enrichissent l'association de leur diversité.

Nancy Romero est la principale interlocutrice des partenaires de la fondation puisqu'elle est chargée de la coordination de l'association. Assistante sociale de profession, elle assume ses missions de coordination bénévolement et intervient en qualité de travailleuse sociale dans les situations critiques.

Organise des ateliers de formation professionnelle incorporant des éléments de développement personnel et de thérapie occupationnelle pour de jeunes et adultes en situation de handicap en vue de leur inclusion socio-économique.

Promouvoir l'insertion sociale des personnes en situation de handicap de plus de 16 ans via leur formation et insertion professionnelle.

-OS1: Stimuler les capacités des jeunes en fonction de leurs potentialités.

-OS2: Accompagner les jeunes en situation de handicap et leurs familles dans ce processus vers leur indépendance financière et technique.

-OS3: Sensibiliser la société civile à l'intégration des personnes en situation de handicap.

Ateliers de formation professionnelle incorporant des éléments de développement personnel et de thérapie occupationnelle pour de jeunes et adultes en situation de handicap en vue de leur inclusion socio-économique.

Activités relatives à l'OS1: Stimuler les capacités des jeunes et adultes en fonction de leurs potentialités
Centre d'apprentissage: un atelier de couture et un atelier de menuiserie
Les apprenti-e-s en couture conçoivent essentiellement des vêtements et du linge de maison (nappes, rideaux, serviettes de table, etc.) tandis que les apprenti-e-s en menuiserie fabriquent des petits meubles d’intérieur. Leur travail s'effectue sur commande mais surtout de manière spontanée afin de réaliser deux ventes annuelles.

Activités relatives à l'OS2: Accompagner les jeunes en situation de handicap et leurs familles dans ce processus vers leur indépendance financière et technique
-Suivi de l'apprentissage: les jeunes adultes ne reçoivent pas de formation formelle mais sont formés sur le terrain par les enseignant-e-s qui les guident dans les processus de production. Des rappels individuels ou collectifs peuvent être réalisés en cas de non respect des consignes ou des engagements initiaux.
-Suivi post-apprentissage: rencontre des jeunes dans leur environnement socioprofessionnel par les enseignant-e-s.
-Vente des produits issus des ateliers

Activités relatives à l'OS3: Sensibiliser la société civile à l'intégration des personnes en situation de handicap
Organisation d'événements fédérateurs: trois rencontres annuelles:
-Une rencontre annuelle est organisée en début de chaque année scolaire à l’attention des familles. Cette rencontre permet de présenter les objectifs et le fonctionnement aux nouvelles familles, de présenter les modifications de fonctionnement aux familles plus anciennes, de remplir les documents administratifs et d’échanger avec les professeur-e-s en charge des ateliers.
-La fête des Reines Latines est organisée en septembre de chaque année. Cet événement subventionné depuis plusieurs années par le Conseil Provincial permet la venue des « miss » élues du monde entier. Cet événement attractif est organisé dans le cadre de la « Feria Mundial del Banano » afin d’accueillir plusieurs centaines de spectateurs. Cet événement permet de communiquer plus largement sur le projet et de réaliser la plus grande vente de charité de l’année.
-Le programme de Noël organisé au sein de l’association par les enfants du centre éducatif permet aux apprenti-e-s de vendre leurs réalisations.

Pour être intégré-e-s au sein des ateliers, les candidat-e-s doivent remplir quelques critères :
-Etre âgé-e de 16 ans minimum (pas de limite d'âge)
-Etre en situation de handicap mental, physique ou auditif
-Ne pas présenter de problèmes sévères de conduite
-Faire preuve d'un minimum d'autonomie fonctionnelle

A ce jour, 16 personnes en situation de handicap sont bénéficiaires des activités d'ADESPORO, âgées de 20 à 55 ans, sont en cours d’apprentissage: 10 en couture, 5 en menuiserie. Le nombre varie chaque jour en fonction des possibilités de transport et des impératifs médicaux.
Selon la coordinatrice, 90% des apprenti-e-s sont issus d’un milieu pauvre.

Galerie